Biographie

Guitariste classique et électrique français basé à Paris

Ouverture d’esprit et curiosité caractérisent particulièrement la pensée musicale de Pierre Bibault, guitariste français aux multiples facettes, soliste et chambriste, aussi talentueux sur guitare classique que sur guitare électrique. Défricheur et dédicataire de nouveaux répertoires, transcripteur, il explore toutes les musiques, de la Renaissance à celle d’aujourd’hui.

Pierre Bibault est né en 1979 à Paris et a commencé l’étude de la musique par le piano à l’âge de 7 ans, avant de découvrir la guitare électrique puis la guitare classique.
En quelques années, il obtient un Diplôme d’Exécution à l’Ecole Normale de Musique de Paris, un Premier Prix au Conservatoire d’Argenteuil, un Master de Musicologie à la Sorbonne, un Master en Performance Instrumentale à la Haute Ecole de Musique de Maastricht (Pays-Bas), un Master en Performance et Pédagogie au Conservatoire Royal de Liège (Belgique), et cinq Prix de Concours Internationaux (France, Italie, Pologne).
En 2014, il entame un PhD (Doctorat) des Arts en Performance Instrumentale au Conservatoire Royal de Bruxelles, qui lui permet de formaliser une réflexion approfondie sur le (micro)Geste de l’Interprète et le développement des techniques dans les œuvres pour guitare(s) des 20ème et 21ème siècles.

Pierre Bibault donne une quarantaine de concerts par an et a joué dans plus de vingt pays, de l’Europe aux Etats-Unis, en passant par le Canada, l’Afrique du Nord et les Pays de l’Est. Il a été invité par de très nombreuses et prestigieuses salles telles que les Philharmonies de Paris, Bruxelles, Liège (BE), Lviv, Khmelnitskie (Ukraine), la St George’s Bloomsbury Church de Londres, la Cathédrale et le Musée d’Art Contemporain de Liège, la Tyska Kyrkan de Stockholm, la Chapelle Bon-Pasteur de Québec, les Universités de Cincinnati et d’Indianapolis (USA), ou encore le Cirque Royal et la Maison de la Radio Flagey de Bruxelles.

La musique de chambre occupe une place prépondérante dans sa carrière, puisqu’il joue au sein de tous types de formations : avec violoncelle, flûte, violon, chant, orchestre de chambre, orchestre symphonique, l’ensemble contemporain à géométrie variable teRRitoiRes contempoR1.0 dont il est à l’initiative, ou encore au sein du Duo Resonances, reconnu comme l’un des duos de guitare actuels les plus actifs, dont il est le co-fondateur, et avec lequel il a enregistré pour le label Calliope Records (coup de cœur iTunes février 2014 ; « un album de premier plan » – ThisIsClassicalGuitar).

En 2015, Pierre Bibault crée à la Philharmonie de Paris la « Symphonie n°16, Orgasm » pour 100 guitares électriques de Glenn Branca. Il participe également à la production d’Ars Lyrica « Un Violon Sur le Toit », comédie musicale à succès, où il tient la partie de guitare au sein de l’orchestre. Le chef renouvelle leur collaboration pour interpréter « Brundibar » de Hans Krasa, donné à Cracovie dans le cadre de la commémoration de la Libération du camp d’Auschwitz en Pologne, initié par Le train des 1000 et soutenu par la Commission Européenne.

Il reprend également en 2015 sa carrière de soliste autour d’un répertoire d’œuvres contemporaines, alliant guitares classique et électrique, live electronics et bandes enregistrées. Il est alors signé par Dan McDaniel, l’un des agents artistiques américains les plus renommés pour la guitare, et par Calliope Records pour son premier enregistrement solo.

Il est conseiller et co-manager de la Paris Guitar Foundation, depuis sa création en 2014. Société spécialisée dans les médias, reportages, et organisation de concerts, notamment en soutien à la liberté d’expression et à Reporters sans Frontières suite aux évènements tragiques de janvier 2015 à Paris.

Depuis 2002, la pédagogie fait également partie de la vie musicale de Pierre Bibault. Il est Professeur (PEA, CA) et Coordinateur Artistique au Conservatoire de Sèvres – Grand Paris Seine Ouest et au CRD de Cambrai (Nord), et donne plusieurs fois par an des Masterclasses et Conférences en France et à l’étranger, notamment dans les Universités Américaines.